Les Deaflympics

Logo des Deaflympics

Logo des Deaflympics

La surdité est elle aussi un handicap. Lors de la pratique d’un sport, les joueurs doivent pouvoir communiquer entre eux. Pour pallier  les différents problèmes entre sourds et entendants les jeux silencieux sont crées en 1924. Afin de participer aux Deaflympics, un malentendant ne peut avoir un capital auditif supérieur à 55 décibels. Aucun dispositif auditif n’est autorisé durant les compétitions. La 23ème édition se déroulera à Sofia, Bulgarie entre Juillet et Août 2014.

En France, et dans beaucoup d’autres pays, les sourds sont mis à part. Ils ne sont pas considérés comme handicapés par ceux-ci, et ne sont pas valides non plus. Aux derniers JO, à Sotchi, un nageur sourd a pu participer à la rencontre : son signal de départ était un flash. Aujourd’hui les dispositifs auditifs comme les sonotones sont très évolués. Ils pourraient permettent à plusieurs athlètes sourds de participer aux épreuves des Jeux Olympiques. Les barrières qui existent entre les personnes ont été mises en place à cause d’une différence. La technologie et l’évolution des mentalités, permettront certainement, dans le futur, d’effacer ces barrières.

 

 

Ce site est en partenariat avec le réseau social ADAAZ: Annuaire communautaire de tous les sports de A à Z. #adaaz. http://adaaz.com

Adaaz - logo